La Hijama appartient à la Médecine ancestrale. Dans l’Antiquité, elle était pratiquée chez les Egyptiens, les Chinois (il y a plus de 4000 ans !), les Arabes, les Indiens et même les Romains. Elle est fréquente en France depuis des siècles : on parle de saignée dans les pièces de Molière et les vieux paysans de nos campagnes l’ont toujours utilisée pour éviter les œdèmes pulmonaires.

La Hijama a été recommandée par le Prophète Muhammad, Paix, Prières et Bénédiction d’Allah L’Exalté sur lui :

D’après Salma (qu’Allah l’agrée), personne ne se plaignait auprès du Prophète d’une douleur à la tête sans qu’il ne lui dise : « Fais la hijama ». (Abû Dâwûd, Sunan H.3858)

Aujourd’hui nommé « Cupping therapy », elle gagne en notoriété auprès des médecines dites « alternatives naturelles ».

La Hijama ou les Hijamas ? Ses variantes et utilisations :

La hijama humide : on pratique de légères incisions sur les endroits où l’on place les ventouses pour aspirer le sang chargé en éléments excédants devenus toxiques pour l’organisme. Cette technique de soin peut être utilisée de manière curative ou préventive pour bon nombre de maladies.

NB : Cet acte doit être accompli par une personne expérimentée, prenant toutes les précautions d’hygiène nécessaires.

La hijama sèche (« dry cupping ») : on applique les ventouses sur la zone à traiter. La succion provoque un mouvement des liquides (sang et lymphe) dans cette zone permettant de rétablir un équilibre et de traiter des douleurs de type musculaires, articulaires, inflammatoires.

La moving cupping therapy : on applique les ventouses à faible succion et on les déplace formant une sorte de massage naturel. Il est préférable de répéter cet acte de façon régulière et c’est pratique car on peut le faire soi-même !

Cette méthode est très efficace pour traiter les douleurs du dos.

Les Bienfaits de la Hijama sont-ils réels ?

Des siècles de pratique ont contribué à confirmer son efficacité. Le but premier est d’extraire les toxines accumulées, de diminuer les douleurs, d’aider à fluidifier le sang dans les veines et les artères, mais aussi de stimuler le système immunitaire. 

Ainsi la Hijama a un effet positif sur les pathologies articulaires (arthrose, cervicalgie, rhumatisme), les pathologies immunitaires et les pathologies d’origine nerveuses (dépression, anxiété, névralgies)

Un Bienfait inattendu : La Hijama est bonne pour la mémoire !

La Hijama a aussi un effet positif sur le système nerveux, neurologique et même psychologique. Elle aide le corps à retrouver un équilibre, apporte un apaisement général, voire une légèreté au corps et à l’esprit.

De fait, comme la Hijama agit sur le système nerveux, neuro-végétatif, la circulation sanguine, les poumons, l’alimentation en sang et en oxygène du cerveau, elle influe bien sûr positivement les fonctions cognitives de manière générale (la mémoire, le raisonnement, l’apprentissage, l’attention).

Plusieurs KIT EN VENTE SUR NOTRE SITE :

Pour ceux qui veulent s’initier :